Faire taire la petite voix pas sympa dans ta tête

OH HEY ! C’est Marine et je suis là aujourd’hui pour te parler d’un sujet qui me tient particulièrement à cœur : la petite voix dans ta tête qui te dit que tu es nul(le). Ici, je vous parlerai de ce que je ressens, ce qu’il se passe dans ma tête. Comment je la vois, la petite voix… (t’as compris ? #droledroleblague)


La p’tite voix, qui est elle ?

C’est ce que tu te dis dans ta tête et qui peut t’empêcher de faire des choses, de reconnaître ce que tu fais de bien, d’accepter les compliments, etc. Cette vilaine petite voix, pour moi, elle n’est pas seule. Elle cohabite avec une gentille petite voix, qui, elle, croit en toi. Tu sais, c’est pour ça que parfois, tu as envie de faire quelque chose d’inhabituel et que, pourtant, tu as peur, tu ne t’en crois pas capable !

Ta petite voix gentille (et toi, pas certain de tes compétences)

Ta vilaine petite voix (et toi, qui tente désespérément d’exister)


Ce qu’elle te dit  :

« Ouhla fais gaffe c’est super nul ce que tu fais ! »
« Haha les gens ont sûrement de la peine pour toi. »
« Mais enfin ? Tu ne pourras jamais réussir ce projet ! »
« Attention, tu attires trop l’attention sur toi. »
« Ce n’est vraiment pas grâce à ton travail si ce projet a été un succès. »
(je vous reparlerai du syndrome de l’imposteur dans un prochain article)
« Tu as l’air ridicule, arrête tout de suite de parler/danser/chanter/marcher/courir/… »
« Non, ne lui demande pas si elle peut t’aider, tu vas sûrement la déranger. »
Suivi de près par « Je te l’avais dis, tu n’as pas réussi. Tu ne voulais pas demander d’aide. »

Bon tu l’as compris, la petite voix, elle est omniprésente, partout, pour chaque occasion. Et rappelle toi : tu n’es pas seul(e) à « entendre » cette petite voix ! Je suis tombée sur cette image qui m’a bien aidée à comprendre ce qu’il se passe dans notre tête !

Traduction : Ici, tout le monde est super doué et moi j’ai l’air d’un(e) parfait(e) idiot(e).

Ce qu’il faut savoir :

La vilaine petite voix en fait … Elle a super peur pour toi ! Elle veut à tout prix t’empêcher de faire des choses qui :

  • sortent de l’ordinaire : Hein ? Toi faire la présentation devant 100 personnes ? Laisse donc ton supérieur le faire, comme d’habitude, au moins, c’est une valeur sûre.
  • lui paraissent ridicule : Oui, le ridicule c’est pas trop son truc. Parfois, tu n’es même pas ridicule mais elle te fait croire que tu l’es ! Donc tu peux te priver d’un truc rigolo, sans même t’en rendre compte.
  • pourraient ne pas être acceptées socialement : « et si tu chantais faux ?  » « Tu ne vas quand même pas te vanter d’avoir bien réussi ton contrôle ? »

Mais alors ? Que faut-il faire ?

Se cacher ? (Non)

Aller vivre sur une Ile Déserte comme Bear Grylls ? (Non)

Bon j’vais pas t’mentir, le mieux, c’est de la faire taire et de t’appuyer sur ta douce petite voix qui, elle, croit en toi.

Liste non-exhaustive des choses que tu peux dire à ta petite voix méchante :

  • Oh, je comprends, tu veux que je fasse attention à moi, c’est normal. Merci pour ça ! Aujourd’hui je vais plutôt prendre mon courage à deux mains, je t’écouterai lorsque je serai dans une situation dangereuse.
  • Tu n’es pas vraiment moi
  • Ta gueule ! (Oui parfois il faut prendre le taureau par les cornes)

 

Tu verras, au début, c’est suuuuuuuuper difficile (un peu comme Léo qui sort d’son trou dans The Revenant tu vois ?).

Toi, quand pour la première fois, tu dis que tu préfères manger Jap que Pizza (et qu’en plus tout l’monde s’en fiche !)

Et puis au fur et à mesure, ça deviendra de plus en plus facile, jusqu’à ce que tu te kiff à la folie ! (Enfin je crois, enfin j’espère)

Toi, quand tu te kiff tellement, que tu veux enlever la barrière entre toi et toi-même !

 

Alors alors ? Qui vas-tu choisir d’écouter ? 🙂

Allez CIAO !!

Marine

2 commentaires

  1. Quel bonheur ce texte et ces petites images !!! Je ne sais pas comment dire mieux !! Ce message devrait être une priorité pour chaque enfant de France, de Navarre, et du monde, et … et chaque adulte !!! C’est si dur effectivement de sortir du trou. Et c’est tellement exactement la clé du chemin, être doux avec soi-même… Merci !!: j’ai bien ri de ces images (ah ces chats !), et je partage au maximum !! Isa

    • Ohhh 🙂 Merci beaucoup pour votre soutien c’est très précieux pour nous !

      Et oui, nous sommes de vrai fans de chats dans l’équipe ! Hihi
      Belle journée à vous, Marine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *