Vivre son rêve, entre les rires et les pleurs.

La folie d’y penser,

L’audace de l’envisager,

Le courage de le matérialiser,

L’envie de l’achever,

La force de tout surmonter,

La fierté d’avoir triomphé.

 

Aujourd’hui je suis en train de réaliser un de mes rêves, un rêve qui m’anime à demi-mot depuis une dizaine d’années…

Et enfin, je me suis donné les moyens de le réaliser. Je suis partie vivre à l’étranger, à Barcelone plus précisément.

Cela faisait un moment que je souhaitais aller au-delà des frontières. J’avais déjà fait un premier pas en partant 3 mois en Irlande, en tant que jeune fille au pair, mais cette année c’est le grand saut !

Pourquoi Barcelone ? Pour me permettre de réaliser un autre de mes rêves, devenir trilingue.

Aujourd’hui je me remercie de m’être offert cette chance. J’avais essayé à plusieurs reprises, sans que cela ne fonctionne, et finalement j’ai décidé de concrétiser ce rêve au moment où je pensais devoir l’abandonner !

Alors retenez qu’il n’est jamais trop tard pour réaliser ses rêves.

Poursuivez les vôtres, malgré la difficulté, la peur ou les obstacles.

Parce que c’est en chemin vers ses rêves que l’on se rencontre, c’est en sortant de sa zone de confort que l’on prend confiance en soi, c’est en apprenant à s’écouter que l’on grandit, et c’est en rencontrant la nouveauté que l’on y prend gout…

Je ne vous dis pas que c’est facile tous les jours, mais je vous assure que je ris bien plus souvent que je ne pleure.

« La vie est courte, pardonne le plus vite possible, aime sans condition, ris plus souvent et ne regrette jamais ce qui t’a fait rire ou pleurer. »

 

Bonne journée à tous !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *