Intervention dans les écoles, la remontée des souvenirs

Hier, et pour la première fois pour moi, j’ai animé une intervention CeQueJeVeuxFairePlusTard dans une école. Cela faisait un petit bout de temps que je n’avais pas mis les pieds dans un lycée et cela m’a fait remonter tout un tas de souvenirs !

Comme quand tu manges ton gâteau préféré de tous les temps ou que tu retombes sur les minikeums (#generation90 RPZ) !

Mélisssaaaaaa, non ne pleureuh paas !

Il y en avait des plutôt cools :

  • la joie d’apprendre qu’on finit une heure plus tôt,

  • les bandes de potes,

  • les moments marrants en classe,

  • les profs rigolos,

  • les histoires de cœur (à un stade plus ou moins avancé d’ailleurs #timidité),

  • et mille autres petits trucs qui font que le lycée, ce n’était pas si mal ! Haha

Et puis il y a aussi des souvenirs moins cool, pas forcément déplaisants, mais plutôt étranges… Je ne sais pas comment t’expliquer en fait. Des règles existent au lycée et je ne comprends pas vraiment leur sens. Bon je vais donner des exemples, tu vas comprendre.

  • Pourquoi les élèves externes sont obligés d’attendre 14h tout pile pour rentrer dans l’enceinte de l’établissement (alors qu’il pleut à torrent dehors) ? Et si jamais quelqu’un passe par la porte, il faut très vite refermer derrière soit pour ne pas qu’ils mettent un seul pied à l’intérieur. Un peu comme les zombies dans The Walking Dead, prêts à envahir l’école d’une folie qui s’étendra à tout l’établissement

  • Pourquoi les élèves ont tellement peur de dire une bêtise qu’ils ne disent rien du tout ?

  • Les « vannes » qui sont le mode principal de communication, particulièrement entre filles et garçons

  • La barrière immense entre professeurs et élèves (bravo à ceux qui la font tomber !)

Enfin voilà en tout cas, le lycée, j’ai adoré y retourner pour une journée. J’ai passé un super moment grâce à des élèves motivés, qui participaient à fond !

 

A bientôt pour un nouvel article,

Marine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *